La FDJ sur le point d’acheter Unibet ?

Après le rachat de ZEturf, la FDJ n’entend pas s’arrêter en si bon chemin ! Le fournisseur français de loteries et de jeux de hasard La Française des Jeux vient en effet de faire une offre pour le rachat de l’entreprise suédoise de jeux de hasard en ligne Kindred. Elle propose des produits tels que le casino en ligne live, le poker et les paris sportifs à travers le monde, notamment avec Unibet.

Après la publication de la nouvelle par le Wall Street Journal, Kindred a confirmé avoir reçu une offre. Le groupe a également déclaré que cette offre valait 10,9 fois son EBITDA (c’est-à-dire ses bénéfices bruts si on soustrait les coûts d’exploitation) pour l’année 2023.

Kindred a recommandé à ses actionnaires d’accepter l’offre. Et cinq actionnaires principaux (Corvex Management, Eminence Capital, Nordea, Premier Investissement et Veralda Investment) ont déclaré qu’ils soutiendraient l’offre. Ensemble, ils détiennent 27,9 % du total des actions de Kindred.

La période d’acceptation devrait commencer autour du 20 février et durer jusqu’au 19 novembre. L’offre nécessite l’acceptation de 90 % des actionnaires et devra être approuvée par les autorités réglementaires. Elle dépend également de la condition qu’aucun autre intéressé ne soumette d’offre.

La FDJ a déclaré que l’acquisition, si elle se concrétise, ferait d’elle le deuxième plus grand opérateur de jeux de hasard en Europe. Et un “champion des jeux de hasard européens” avec une amélioration de la croissance des revenus et des profits. Et d’ajouter que l’accord créerait de la valeur pour ses actionnaires, augmentant le dividende par action de plus de 10 pour cent.

Rate this post